Le blog de Dom



Pour un cours de mathématiques avec exercices corrigés et un aide-mémoire concernant l'épreuve d'admissibilité du CRPE, voir ce document
Remarque : mes anciens sites personnels, qui ne sont plus mis à jour, restent accessibles ici.


Page d'accueil du blog      Auteur et contenu du blog   


"Calendrier scolaire : un peu de considération pour les personnels !" (Communiqué de presse du SGEN-CFDT) - Blog de Dominique Pernoux, ex-formateur en mathématiques

"Calendrier scolaire : un peu de considération pour les personnels !" (Communiqué de presse du SGEN-CFDT)

5 Mars 2015 , Rédigé par Dom Publié dans #Divers

"Les ajustements que le ministère s'apprête à faire sur le calendrier scolaire des trois prochaines années témoignent d'une incapacité à prendre en considération les exigences des métiers d'enseignement et d'éducation ainsi que de la bonne marche de l'école. Ils ne constituent aucunement une réponse aux difficultés et à la charge de travail croissante des personnels.

L'ajout d'un jour chômé à la dernière période scolaire qui en compte déjà quatre ou cinq n'est pas de nature à favoriser le travail des élèves qui préparent le baccalauréat. Il faudra donc demander aux équipes pédagogiques de redoubler d'efforts pour compenser le "mitage" accru du mois de mai. De même, dans les collèges et les écoles, prétendre qu'un jour de classe en mai peut être remplacé par un jour de classe en juillet, c'est croire que le temps scolaire se déplace comme des boîtes de petits pois ! Le travail en école et en collège va ainsi s'allonger en fin d'année où il est le moins efficace et le plus pénible pour tout le monde.

Par ailleurs, dans le premier degré, l'utilisation des deux demi-journées banalisées au profit des consultations organisées par les rectorats, si elle permet de donner un cadre aux consultations nécessaires, prive les enseignants d'une marge d'organisation qu'ils mettaient à profit pour préparer le travail scolaire, le travail d'équipe, le travail avec les parents et les différents partenaires. On continue de capter les quelques marges de manœuvres accordées aux équipes locales pour les besoins des structures ministérielles et académiques.

Pour le Sgen-CFDT, si le calendrier scolaire est nécessairement un compromis, il doit aussi prendre en compte les intérêts des élèves et les besoins de l'exercice des métiers de l'éducation nationale."

(Source)

Commenter cet article