Sites personnels et blog de Dominique Pernoux, ex-formateur en mathématiques à l'IUFM d'Alsace

icon1122bis.gif

Accès direct au blog

Sites personnels

Accès à mes différents sites personnels :

 http://idata.over-blog.com/0/00/81/54/classique.png     ou   http://idata.over-blog.com/0/00/81/54/peraltree.gif

Quelques liens directs :
Présentation de mes différents sites personnels
Site "Mathématiques à l'IUFM et pages de liens" (documents personnels concernant la formation des professeurs d'école en mathématiques et ressources diverses)
Site "Pages pour enseignants" (liens organisés par thèmes vers des pages susceptibles d'intéresser des enseignants)
Ressources concernant l'école primaire
Moteur de recherche "Mathématiques au primaire"
Ressources concernant la préparation de l'épreuve de mathématiques du CRPE
Documents personnels concernant la formation des PE en maths
Actualités concernant l'éducation (univers netvibes)
Gadgets divers

Moteur de recherche dans l'ensemble de mes sites personnels (blog inclus)




Le blog de Dom

Ressources dans le domaine de l'éducation


Page d'accueil   Gadgets   Profil du blog   Mes sites personnels   Communauté Co-éducation et handicap...  

«Enfin, la détresse des enseignants a été entendue»... au Québec... - Sites personnels et blog de Dominique Pernoux

«Enfin, la détresse des enseignants a été entendue»... au Québec...

9 Juin 2010 , Rédigé par Dom Publié dans #Divers

Voir : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/education/201005/30/01-4285182-enfin-la-detresse-des-enseignants-a-ete-entendue.php

 

Extraits :

 

"Les enseignants pourront enfin mieux respirer dans plusieurs classes du primaire et du secondaire du Québec. Moins d'élèves par classe, une intégration plus étudiée des élèves handicapés ou en difficulté, une meilleure stabilité d'emploi. «Enfin, la détresse des enseignants a été entendue», se réjouit la présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ), Manon Bernard."

 

"Entre autres, l'entente garantit moins d'élèves par classe, dès septembre. Une mesure qui implique des coûts de 160 millions $ et qui fera entrer, en cinq ans, 3100 enseignants de plus dans le système d'éducation. Au primaire, dans les milieux défavorisés (20 % des écoles), les classes auront un maximum de 20 élèves. Cela représente une baisse réelle de quatre enfants par classe."

Commenter cet article