Sites personnels et blog de Dominique Pernoux, ex-formateur en mathématiques à l'IUFM d'Alsace

icon1122bis.gif

Accès direct au blog

Sites personnels

Accès à mes différents sites personnels :

 http://idata.over-blog.com/0/00/81/54/classique.png     ou   http://idata.over-blog.com/0/00/81/54/peraltree.gif

Quelques liens directs :
Présentation de mes différents sites personnels
Site "Mathématiques à l'IUFM et pages de liens" (documents personnels concernant la formation des professeurs d'école en mathématiques et ressources diverses)
Site "Pages pour enseignants" (liens organisés par thèmes vers des pages susceptibles d'intéresser des enseignants)
Ressources concernant l'école primaire
Moteur de recherche "Mathématiques au primaire"
Ressources concernant la préparation de l'épreuve de mathématiques du CRPE
Documents personnels concernant la formation des PE en maths
Actualités concernant l'éducation (univers netvibes)
Gadgets divers

Moteur de recherche dans l'ensemble de mes sites personnels (blog inclus)




Le blog de Dom

Ressources dans le domaine de l'éducation


Page d'accueil   Gadgets   Profil du blog   Mes sites personnels   Communauté Co-éducation et handicap...  

Sites personnels et blog de Dominique Pernoux

Les clés de l'actualité Junior

31 Mars 2007 , Rédigé par Dominique Pernoux

Nouveau site ajouté dans mes pages de liens :
http://www.lesclesjunior.com/
Commentaires
Commentaires
Commentaires

"Mon JT Quotidien"

25 Mars 2007 , Rédigé par Dominique Pernoux

Journal télévisé divisé en cinq sujets indépendants :  http://www.playbacpresse.fr/JTMQ/
Commentaires

La directrice d'école maternelle mise en garde à vue a été relâchée

23 Mars 2007 , Rédigé par Dominique Pernoux

Voir : http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article4971

Remarque :
Cet article complète les informations données dans celui-ci :
http://dp.over-blog.com/article-6127820.html
Commentaires
Commentaires
Commentaires

Mathématiques au lycée - Logiciel qui permet de former et d'évaluer les élèves sur les savoir-faire liés aux courbes représentatives de fonctions

22 Mars 2007 , Rédigé par Dominique Pernoux

Patrick Drouot met à la disposition des enseignants et des élèves de lycée un logiciel gratuit écrit en java, nommé Graphexotica.

Extrait de la présentation du logiciel par l'auteur : "Graphexotica est un logiciel qui permet de former et d'évaluer les élèves sur les savoir-faire liés aux courbes représentatives de fonctions. Très innovant, il s'adapte à l'élève, et propose des exercices très variés (infiniment variés, dans la mesure où chaque exercice est créé aléatoirement)."

Adresse : http://logiciels.tomaths.net/pmwiki.php/Fonction/Graphexotica
Commentaires

La Société Générale invente de nouveaux "services" à la clientèle

21 Mars 2007 , Rédigé par Dominique Pernoux

Voir : http://www.educationsansfrontieres.org/spip.php?article4829

Pour dire à la Société Générale tout le bien que vous pensez de sa conception des services à la clientèle, vous pouvez utiliser cette adresse :
http://www.socgen.com/sg/socgen/pid/174/context/SC/lang/fr/object/rubriqueSC/id/249/rubid/249/nodoctype/0.htm
Commentaires

Communiqué de presse RESF Paris

21 Mars 2007 , Rédigé par Dominique Pernoux

Resf Paris : Répression et chasse aux étrangers : un pas a été franchi.
http://www.educationsansfrontieres.org/?article4906

COMMUNIQUE DE PRESSE RESF PARIS

Paris le 20 mars 2007

 Répression et chasse aux étrangers : un pas a été franchi.

Hier et ce soir, des incidents graves se sont produits lors de rafles effectuées dans nos quartiers à Paris.

Lundi 19 mars en fin de journée, nous avons assisté, révoltés, à une tentative d’arrestation devant l’école maternelle Rampal d’une dame venue chercher une petite fille à la sortie de l’école.

Malgré l’intervention des parents présents, et celle d’enseignants, les policiers ont fouillé et interrogé cette femme, prenant de haut les protestations, devant les enfants et parents traumatisés. Ils l’ont ensuite emmené pour une destination qu’ils n’ont pas voulu préciser, laissant la petite fille désemparée...

Suivis et à nouveau "interpellés" par des parents de façon véhémente, les forces de l’ordre ont fini par relâcher leur proie plutôt que de provoquer une émeute. Cet incident a eu lieu lors d’une énième rafle dans le quartier de Belleville.

Ce soir, mardi 20 mars, au même endroit, après plusieurs allers-retours dans le quartier, les policiers ont finalement assiégé un café (situé à l’angle de 4 écoles, les écoles Lasalle et Rampal), et y arrêtant, notamment, un grand-père de 2 enfants scolarisés aux écoles Piver et 77, bld de Belleville.

Après l’avoir maintenu dans le café pendant plus d’une heure, la police décidait d’embarquer ce grand-père juste avant la sortie d’école de 18h. Les parents d’élèves, des enseignants, les militants de RESF et les habitants du quartier tentaient d’intervenir. La réaction des policiers fut immédiate : ils cherchaient violemment à disperser la mobilisation, n’hésitant pas utiliser la violence physique et un peu plus tard à asperger la rue de gaz lacrymogène. Les parents présents aux sorties d’écoles, avec leurs enfants et leurs poussettes, atteints par les puissants gaz lacrymogènes, se réfugiaient dans l’école élémentaire Lasalle pour fuir cette scène particulièrement traumatisante.

Le grand-père a finalement été emmené dans un commissariat du 2ème arrondissement.

Quelque temps après, les rafles se poursuivaient à Goncourt et à la rotonde de Stalingrad.

Non contents d’augmenter la cadence des contrôles au faciès, parfois en dehors de tout cadre judiciaire, les fonctionnaires de police ont donc choisi cette fois de violer le dernier refuge des valeurs de la République, à savoir l’école.

Le Préfet de Police de Paris aurait tort de sous-estimer la colère grandissante que provoquent ces procédés iniques et circonstanciels dans les quartiers dits "populaires". La peur cède peu à peu à la détermination d’y mettre fin, on l’a vu ce soir.

Nous partageons cette détermination. Le procédé de rafle est en lui-même odieux parce qu’il bafoue l’ensemble des droits fondamentaux des personnes humaines. Et doublement insupportable quand les institutions de la République sont elles-mêmes visées.

Nous rappelons aussi les garanties données à RESF à deux reprises pendant l’été 2006 (le 5 juillet et le 27 juillet) par la Préfecture de Police : qu’il n’y aurait pas d’interpellations dans et aux abords des établissements scolaires.

Désormais, devons-nous tenir pour caducs ces engagements ?

Pour le Comité de soutien Lasalle-Rampal,
Maria Clark, 06 18 01 07 63
Thérèse Coriou, 06 82 18 39 14
Dominique Perez, 06 84 52 00 41

Pour RESF Paris,
Brigitte Wieser 06 88 89 09 29
Anthony Jahn 06 61 98 45 18
Commentaires