Les associations et syndicats de l’Université de Strasbourg appellent à la solidarité avec les étudiants étrangers

Publié le par Dom

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le 5 avril 2013

Les associations et syndicats de l’Université de Strasbourg

appellent à la solidarité avec les étudiants étrangers
 

Les obligations de quitter le territoire français continuent d’être délivrées aux étudiants étrangers. Le discours teinté de xénophobie et la politique migratoire exercée par le précédent gouvernement ont terni l’image d’une France multiculturelle et ouverte, en particulier dans le domaine de l’Enseignement supérieur. Depuis mai 2012, nous constatons que le discours gouvernemental a changé et que les actes normatifs les plus discriminatoires tels que la Circulaire Guéant ont été abrogés. C’est un premier pas. Toutefois, des étudiants vivant en France et poursuivant leur cursus universitaire peuvent toujours, du jour au lendemain, se voir obligés de quitter le territoire français parce qu'ils ne répondent pas aux critères de la Préfecture (notamment de ressources financières, en cas de redoublement ou de réorientation, en cas de salariat étudiant, etc.). La préfecture ne saurait être souveraine pour juger de leur parcours universitaire : elle ne compte aucun personnel pédagogique en son sein. Devenir un étudiant sans-papier est une situation extrêmement précaire : c’est vivre tous les jours avec la peur de l’arrestation, de la mise en centre de rétention, et de l’expulsion.

Récemment, un étudiant de nationalité étrangère ayant obtenu un master en STAPS à l’Université de Strasbourg, a trouvé un travail dans son domaine. Il n'a pourtant pas obtenu de titre de séjour salarié : au moment où il le demande, la circulaire Guéant est en application. A ce jour, il n'a toujours pas pu régulariser sa situation. C’est pourquoi, pour soutenir cet ancien étudiant dans sa demande de régularisation, et montrer la solidarité de la communauté strasbourgeoise pour les autres étudiants étrangers actuellement en difficulté, les associations et syndicats signataires appellent à un


 RASSEMBLEMENT

de soutien aux étudiants étrangers

le mardi 9 avril à 9h devant la préfecture place de la République à Strasbourg

 UDEES (Union des Etudiants Etrangers de Strasbourg), UNEF, UGET, SNESUP-FSU, SNCS-FSU, SNASUB-FSU, SES-CGT, SNTRS-CGT, SNPREES-FO, SGEN-CFDT, A&I UNSA.

 

(Source syndicale)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article