Lettre à l’Inspection de Limoges 6 d'un membre du collectif SEPT (Haut-Rhin)

Publié le par Dom

"Monsieur l’Inspecteur,

En sanctionnant Monsieur Lehmann, vous pensiez faire un exemple et votre succès est total. Je ne saurais trop vous en féliciter car, par la violence de votre sanction, vous avez prouvé votre impuissance à contenir une contestation qui dépasse votre entendement.

Mieux encore, vous avez offert une caricature de ce que les collectifs de défense du service public d’éducation, et tout spécialement les désobéisseurs, combattent.

Soit dit sans vouloir vous peiner, ils sont l’incarnation de tout ce qui vous fait défaut, Monsieur l’Inspecteur :
ils respectent les enfants qui leur sont confiés sans chercher à en faire de la chair à profit, sans chercher à leur faire atteindre des objectifs pour s’en enorgueillir après auprès de leur hiérarchie.
ils refusent la compétition, la mise en concurrence, la performance.
ils n’ont pas peur de leurs supérieurs ou, du moins, la crainte qu’ils en ont ne pèse pas lourd face aux valeurs qu’ils défendent.

Et vous ? Pourquoi avez-vous commis ce forfait aussi dérisoire que répugnant si ce n’est par intérêt, par peur, par ambition ? Par petitesse d’âme en somme.

Tout cela, grâce à vous, est désormais manifeste et je vous sais gré. Veuillez agréer, Monsieur l’Inspecteur, les salutations respectueuses dues à votre fonction.

Frédéric GUILLIN, Collectif SEPT Colmar"


Source : http://ecoleendanger69ouest.free.fr/spip.php?article776 (article publié sur le du Collectif Ouest Lyonnais pour l'Ecole le 21 janvier 2010)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article